Le lac de Saint Léger

2238606-diaporama-870x527

En ce premier jour de Printemps, 14 participants et Stanley  ont répondu à l’appel des montagnes. Destination l’église de Costebelle  (1070 m) sur la commune de la Bréole.

Nullement besoin de se couvrir, car il fait déjà une chaleur très agréable dès le départ.

Nous cheminons d’abord en sous bois jusqu’au hameau des Goirands (1140 m),

IMG_0020

puis poursuivons en empruntant une portion de GRP (Tour du lac de Serre Ponçon) jusqu’à la « Pierre à sacrifice ».

IMG_0008 Ici seulement quelques bananes seront sacrifiées.

De là nous continuons sur le sentier découverte et atteignons la Chapelle de St Léger sans oublier d’admirer le Grand Morgon, d’observer les tourbières et de découvrir la station de ski de St Jean Monclar.

Pause déjeuner  en plein soleil pour certains et sous les frais ombrages pour d’autres .

 

 

Face à nous, la montagne de la Blanche, et au loin les remontées de la station de Chabanon Selonnet.

IMG_0001

 

Difficile de faire repartir le groupe qui lézarde au soleil.

Nous fermons cependant la boucle sans oublier « d’admirer » le lac de St Léger (presqu’à sec) qui était notre objectif et rejoignons notre point de départ.

IMG_0019

Belle randonnée forestière pour un dénivelé cumulé proche des 500 m et de 5 h de marche avec les indispensables arrêts.

 

 

Canal de Malcros et Lac de Barbeyroux 14 mars 2019

Pas de neige pour les raquettes dans le Champsaur c’est donc en rando pédestre que nous nous sommes baladés en cette belle journée ensoleillée mais qui est vite devenue très très ventée surtout autour du lac !
Marie, Patricia et Serge étaient de la partie, emmenés par la « régionale de l’étape » : Chantal.
Les gapençais s’étaient retrouvés à La Descente à 9 h et je les ai accueillis sous le télésiège de la Lauzière à 9 h 1/2. On rejoint le canal en partant sur la gauche pour ne pas avoir à traverser les pistes de ski, fort peu fréquentées d’ailleurs ! Jolie balade en corniche successivement dégagée ou en sous bois, par endroit, quelques restes de ce que fut la neige cet hiver. Puis nous parvenons à la bifurcation pour descendre vers le lac, descente rapide après s’être réconfortés avec le traditionnel petit « en-cas ». Il est tout juste 11 h30 lorsque nous parvenons au pied de la maisonnette où table et sièges nous attendent comme d’habitude pour le pique nique … là nous sommes un peu abrités du vent et réchauffés par un soleil bienfaisant. Toutefois nous ne nous attardons pas trop car les nuages s’annoncent et le froid nous gagne. Nous amorçons alors le retour par l’autre rive du lac mais nous sommes « bloqués » par une triple rangée de fil de fer barbelés ! c’est donc avec un violent vent de face que nous remontons. Pour finir le chemin du canal est lui bien abrité. Nous rejoignons la station en traversant les pistes désertes pour passer près du bassin de répartition des eaux -un ouvrage d’art inconnu de Marie et Serge.
Petite randonnée de 4 h AR avec un faible dénivelé à peu près 250 m et environs 8 km

Dans le Dévoluy

Nous étions 11 (Christiane, Bernadette, Jacqueline, Françoise, Geneviève,  Josyane, Annie, Marie, Alain, Pascal et Serge) au rendez-vous ce dimanche matin sur le parking des Sénateurs.

Temps froid et sec et le ciel  bleu des Hautes-Alpes.

Les conducteurs nous conduisent jusqu’au point de départ (parking de l’Avalanche, sous le téléphérique du pic de Bure).

01

Chaudement vêtus, nous entamons notre randonnée vers 9 h 20. Nous empruntons  une large piste qui nous conduira, non pas au « Pas du Follet », mais au col de Rabou (1888 m).

En effet, nous avons opté pour le SOLEIL et la traversée du magnifique Vallon des Bruyères.

02

 

Le dénivelé positif prévu n’étant pas atteint nous sommes partis pour l’ascension du Rocher de la Palette repérable à son cairn (2015 m).

IMG_0205

 

8

Quel enthousiasme au sommet avec une vue panoramique et dégagée sur les  alentours (le Pic de Bure et ses paraboles, l’Obiou, le Grand Ferrand, la vallée de Rabou).

9

06

05

Les estomacs criant famine nous redescendons pour trouver un coin abrité, car le fond de l’air est frais.

07

Retour aux véhicules vers 14 h 30 par le même itinéraire.

Sortie de 5 h pour un dénivelé de 690 m et un point culminant à 2015 m.

 

 

Lacs de Souliers et de Roue


DSC07625
C’est aux alentours de 9h ce jeudi 19 juillet que nous arrivons à Brunissard. Nous sommes 11 participants prêts à affronter une journée qui devrait être ensoleillée. Patricia prend la tête accompagnée de Nicole, Yvonne, Bernadette, Simone, Josyane, Jean-Paul, Chantal et Robert tandis que Fabio et moi-même partons mettre une voiture au hameau « Les Maisons » au-dessus d’Arvieux.
Continuer la lecture de « Lacs de Souliers et de Roue »

De la station de Laye au col de Gleize

Nous étions 6 ce matin-là,  vaillants pour cette randonnée au départ de la station de Laye : Marie-Thé, Annie, Christiane, Marie, Bernadette et moi. Je n’ai pas ressenti le besoin de chanter du Patrick Juvet.

IMG_0619

Nous commençons par traverser le Jungle Aventure, mais peu de volontaires pour l’essayer (il était d’ailleurs fermé !).

Nous continuons notre progression sans quitter les « innombrables » panneaux LA CUQUE



et atteignons l’arrivée du téléski du Grand Clot et son belvédère sur le plateau de Bayard.

Après la pause nous poursuivons notre ascension sur un chemin en balcon qui nous emmène sur la sentier du Pic de Gleize (balise le Forest de l’Amoutty 1810m). Nous étions « vachement » contents.

Après une courte descente nous pique-niquons au col (1696 m).

Le retour à la station se fait par un large chemin forestier.

IMG_0604

Météo très agréable

Ambiance sympathiqueIMG_0614

Dénivelé : 530 m sur 12 km.