Barre des Dourbes et Sommet de Couard

Dourbes Couar (31)Sortie pédestre du dimanche 22 mai animée par Jean-Pierre Boullic avec Dominique, Josyane, Juliette, Jacques, Jean-Marc.

Après un départ matinal de Gap (07h15) nous rejoignons, après quelques kilomètres de route étroite après Digne, la maison forestière du Serre (1100 m) point de départ de notre randonnée.

Après avoir noué les lacets de nos chaussures, nous partons vers 09h10 et empruntons le GRP grimpant dans la forêt que nous quittons un peu plus tard à notre droite pour prendre un PR en direction du Pas de Tartonne.

Dourbes Couar (3)Nous commençons cette montée par un agréable sentier dans la forêt offrant parfois, au détour d’un lacet, d’agréables points de vue sur les alentours.Dourbes Couar (7)

 

Dourbes Couar (5)

Après 1h30 de marche, nous débouchons sur la crête par le pas de Tartonne et en profitons pour faire une petite pause.

Dourbes Couar (14)

Dourbes Couar (13)Il est bien désagréable de constater alors que certains ne peuvent s’empêcher de « taguer » même à 1658m d’altitude.

Peu après, la crête nous amène au trou de St Martin, impressionnante cavité présentant une ouverture dans la falaise.

Dourbes Couar (16)Dourbes Couar (17)

 

 

 

 

 

 

Nous continuons ensuite, toujours par la crête, qui nous permet d’admirer le sommet de Couard qui se dresse devant nous,

Dourbes Couar (20)

Dourbes Couar (19)vers le pas de la Faille (1690 m) que nous emprunterons à notre retour et nous continuons, toujours en crête et au travers d’une végétation un peu dense, vers le bas du Sommet où nous nous arrêtons pour déjeuner (12h20).

Dourbes Couar (23)Dourbes Couar (25)

 

 

 

Au cours du repas, il s’avère qu’il parait bête d’être si près de ce sommet et de ne pas le tenter, aussi, et c’est d’actualité,  nous ne faisons pas les « couards » devant ce sommet qui nous nargue et c’est d’un pas décidé que nous commençons l’ascension.

Dourbes Couar (26)Après quelques passages un peu difficiles dans les rochers,  le sommet est atteint (1989m).

Dourbes Couar (30)

Dourbes Couar (31)De là, un beau panorama s’offre à nous et nous pouvons notamment apercevoir le Cheval Blanc dans toute sa longueur.

Dourbes Couar (32)Il nous reste à descendre par l’épaule que nous suivons et qui nous permet de voir une belle arche Dourbes Couar (33)avant d’arriver sur une large piste que nous empruntons jusqu’au « Carton » (1490 m) où nous prenons un sentier nous ramenant au Pas de la faille.

Dourbes Couar (35)

Dourbes Couar (34)Arrivé au pas de la faille, nous l’empruntons à la descente non sans un regard au sommet de Couard qui ne nous nargue plus.

Dourbes Couar (43)Un peu plus tard, nous laissons ce sentier pour prendre celui du bas de la falaise qui serpente relativement en balcon et nous ramène sous le pas de Tartonne où nous retrouvons notre itinéraire de montée.

L’arrivée aux voiture se fait à 18h15 après une belle journée ensoleillée même s’il y a eu quelques passages nuageux et pas mal de vent.

Au total, nous aurons effectué environ 1450m de dénivelé (les indications des différents appareils étant assez contradictoires ce jour là) pour 21 km et plus de 6h30 de marche… (tous contents d’arriver).

Voir aussi le topo sur le site bivouak.net: Sommet de Couard (1989 m) par la Barre des Dourbes